Implantation 9 postes de CPE
Groupe de Travail du jeudi 12 février 2015

Ce groupe de travail avait pour but de préparer le CTA du 17 mars.

Etat des lieux :

Tous les travaux reposent sur le barème de « classement » des établissements de 2012.
Rappel : Rentrée 2014 : Il y a eu la création de 7 emplois de CPE, avec le redéploiement d’un poste venant d’Abbeville,
Parmi les créations de la rentrée 2014, 3 créations de postes sur les zones de remplacement pour abonder les 3 zones de remplacement pour amener le nombre de postes de TZR à 13.

Trois propositions sont faites par le secrétaire général :

1- Créations de 9 emplois, sans redéploiement ;
2- On abonde le potentiel des postes de TZR à raison d’un par département ;
3- On touche à la carte de personnels de direction de part la configuration de 2 établissements :
L’adjoint du collège de La Capelle (02) irait au collège J. Ferry de Conty (80), et un support CPE est créé à La Capelle.


Débats :

Sur ce troisième point accord de toute l’assemblée. Le SNES-FSU demande 0.5 ETP d’AED pour le collège de Conty, Mme AUBRY, l’inspectrice EVS, en prend note pour le GT sur les AED.
Dans le collège de La Capelle, la présence d’un CPE serait plus adaptée qu’un poste d’adjoint. De plus le poste d’adjoint est vacant (volontairement gelé depuis deux ans par le rectorat).
Dans le collège de Conty, les effectifs sont à la hausse, et l’établissement est demandeur d’un poste d’adjoint.

Mme AUBRY évoque l’intérêt d’augmenter les nombres de postes de TZR pour chaque département aux vues des difficultés de trouver des remplaçants tout au long de l’année (difficulté d’avoir des non titulaires). En effet, la population des CPE s’étant féminisée et rajeunie, le nombre des congés maternité est en augmentation. Sauf que le vivier de CPE est en baisse. Ceci explique cela.

Il est demandé à Mme AUBRY de ne pas reconduire le poste de stagiaire d’Ailly sur Somme, demande qui n’avait pu aboutir l’an passé. Ce poste sera donc ouvert à l’INTRA.

Concernant les supports stagiaires, M. LOUBIERE explique que cette année, nous avons accueilli un nombre record de stagiaires : 27. Il devrait y en avoir moins à la rentrée 2015.

Demande de certains établissements :
Des demandes de postes de CPE ont été formulées par les établissements :
Lycée/LP JB Corot à Beauvais ;
Collège La Chesnoye de Saint Gobain : 0.5 ETP ;
Collège A Magnard de Senlis ;
Lycée Michelis d’Amiens : 0,5 ETP

Mme AUBRY propose également un redéploiement :
Du lycée P. Langevin de Beauvais au lycée M. Curie de Nogent : transfert d’un poste de CPE
Le lycée P. Langevin a actuellement 4 CPE pour X élèves ; le lycée M. C. de Nogent a X CPE pour X élèves. Au regard du barème et du rééquilibrage entre les établissements la proposition s’entend. De plus, le redéploiement sur un poste qui sera vacant au lycée P. Langevin à la rentrée de septembre 2015.
Les élus des personnels ont demandé que le lycée Paul Langevin n’ait pas à la rentrée de poste de stagiaire pour permettre à l’équipe de se stabiliser au regard du CPE en moins.

Proposition de créations par le secrétaire général après discussions :
- 1 poste au collège L. Michel de Roye
- 1 poste au collège V. Hugo de Ham
- 1 poste au collège Magnard de Senlis
- 1 poste au collège J Monod de Compiègne
- 1 poste au collège Condorcet de Vervins
- 0.5 poste au collège La Chesnoye de Saint Gobain (pour amener à un support complet)
- 0.5 poste au lycée Michelis d’Amiens (pour amener à un support complet)

Il reste encore 3 postes à créer, mais il y a un litige. Mme AUBRY souhaite 3 postes de CPE TZR, un par département et le SNPDEN plaide pour mettre un CPE dans, au moins un, des deux collèges de l’Aisne qui n’a ni adjoint ni CPE. C’est une revendication nationale du SNPDEN, qui réclame, 1 CPE et 1 adjoint dans chaque établissement.

Proposition du SNES :
Prendre un support TZR et le mettre dans au moins un des deux établissement, au mieux celui au plus grand effectif.
Les 2 établissements concernés sont le Collège Q. de La Tour à Sains Richaumont, et le collège J. Ferry de Rozoy sur Serre.
Pour les 2 supports restants : 1 TZR Aisne, et 1 TZR Oise. Les 2 départements les plus difficiles à trouver des non-titulaires.

Proposition identique du SNPDEN. Mme AUBRY (IA-IPR Vie sco) refuse.

L’IA-DASEN de l’Aisne précise alors qu’un complexe scolaire est en cours à Sains Richaumont, donc cette proposition irait dans la continuité du projet.

Après les débats, le secrétaire général tranche et fait donc la proposition suivante :
1 poste créé au collège Q de La Tour de Sains Richaumont, sous réserve de la possibilité de créer un bureau de CPE dans le collège sinon report d’un an.
1 poste de TZR Aisne ;
1 poste de TZR Oise.

Si une impossibilité survenait au collège de Sains Richaumont, à cause de travaux, cette possibilité serait réétudiée l’an prochain. Et dans cette éventualité serait créée un poste de TZR Somme à la place.

Les représentants du SNES-FSU :
Laurence SERGEANT, Olivier MACIBORKO, Jessica DEMOUSTIER